Thermeco - Tous les diagnostics immobiliers
Thermeco - Tous les diagnostics immobiliers

RE 2020: Règlementation environnementale

La nouvelle réglementation thermique des bâtiments neufs, dite « RE2020 » va remplacer la RT 2012. Son entrée en vigueur est fixée au 1er janvier 2022.

 

Comme depuis la première règlementation thermique des bâtiments neufs en 1974, l’objectif de ces règlementations est de réduire les consommations d’énergies générées par le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire (ECS), le refroidissement, l’éclairage et les auxiliaires (Circulateurs de chauffage, ventilateurs, etc…)

La nouvelle RE 2020 poursuit trois objectifs :

 

  • La sobriété énergétique et la décarbonation de l’énergie,
     
  • La diminution de l’impact carbone de la construction des bâtiments,
     
  • Le confort d’été (réaction des bâtiments aux fortes chaleurs).

L’atteinte de ces objectifs s’étalera progressivement de 2022 à 2031.

Les indicateurs

Les indicateurs qui permettent d’évaluer les critères de performance énergétique dans les bâtiments neufs évoluent :

 

Le Bbio (Besoins Bioclimatiques) représente les besoins énergétiques intrinsèques au bâtiment sans chauffage. Il va être réduit de 30% par rapport à la RT 2012. Cette diminution est pour le moins significative. En effet, cela veut dire que les nouvelles constructions devront consommer 30% d’énergie en moins que les constructions actuelles. En plus, ce Bbio RE2020 intègrera le besoin en froid de la construction ; élément qui n’existait pas dans la RT 2012.

 

Le Cep représente la consommation conventionnelle d'énergie primaire du logement (chauffage, la production d’eau chaude sanitaire (ECS), le refroidissement, l’éclairage et les auxiliaires). Dorénavant, cet indicateur prendra en compte les besoins en froid du logement.

Les autres évolutions de la RE 2020

Un régime spécifique sera mis en place pour encourager le développement des réseaux de chaleur.

 

En matière de construction, La RE 2020 encouragera le recours aux matériaux géosourcés (comme la pierre ou la terre) et aux matériaux plus usuels (brique et béton notamment) qui se seront décarbonés.

 

La RE2020 prendra également en compte les émissions de CO2 liées à la phase de construction du bâtiment.  La notion de calcul du cycle de vie des matériaux favorise les matériaux biosourcés (bois, chanvre, fibre de bois, cellulose, la pierre, etc…)

L’exigence en terme d’émission de gaz à effet de serre (GES) est fixée à 4 kgCO2/m2/an pour les logement.

De fait, cette exigence exclura le recours à des énergies fossiles comme le gaz ou le fioul.


Pour ménager la transition, des permis de construire pour des maisons individuelles chauffées au gaz pourront encore être obtenus jusqu’à fin 2023 lorsqu’un permis d’aménager prévoyant une desserte en gaz a déjà été délivré.
La RE 2020 a pour vocation le recours à des énergies renouvelables via un seuil maximal de consommation d’énergie primaire non renouvelable.

Frémaux Jean-François - février 2021

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Thermeco.eu - Mas de la Fede, Lot 46. Tous les diagnostics immobiliers et Audits énergétiques