Repérage Amiante

L'amiante

Au moment de la révolution industrielle, l'amiante était considérée comme un "matériau miracle". Facile à extraire, ce minéral naturellement fibreux offre une palette d'utilisation pratiquement infinie.

Les principales qualités de l'amiante sont:

  • Résistance au feu,
  • Excellent isolant thermique, acoustique et électrique,
  • Grande résistance mécanique,
  • Facile à tisser, il sert de "liant" dans de nombreux composés.

Ces nombreuses qualités intrinsèques on amené les industriels à utiliser de l'amiante dans presque tous les objets de la vie courante:

  • Revêtements ignifuges et calorifuges (Dalle de plafond, dalle de sol, etc...)
  • Equipements électriques (isolant, etc...)
  • Revêtements imperméables (Toiture, conduite de liquides, le revêtement routier, etc...).

En France, il faudra attendre 1997 pour que l'amiante soit définitivement interdite.

Les dangers de l'amiante

Les risque sanitaire de l'amiante réside essentiellement dans son inhalation et les dégâts qu'elle provoque, à moyen ou long terme, sur le système respiratoire. Le caractère cancérogène de l ’amiante est connu depuis les années 50. Des cancers du poumon ou de la plèvre ont été identifiés comme des maladies causées par l ’inhalation de ces fibres minérales naturelles.

Les fibres d ’amiante volatiles sont les plus dangereuse. Elles sont contenues dans des matériaux qui se retrouvent dans les faux plafond, dans le calorifugeage des tuyauteries et dans le flocage présent sur certaines parois.

La mission de repérage amiante

La mission définie par cette norme (NF X 46 020) consiste à indiquer l'absence ou la présence de matériaux ou produits contenant de l ’amiante dans un bâtiment selon des listes établies (Liste A ou B).

Cette inspection est avant tout visuelle et dite non destructive.

S'il subsiste un doute sur un matériau, l’opérateur pratique des prélèvements d’échantillons pour les faire analyser par un laboratoire agréé.

Le rapport généré à l’issue du repérage mentionne l’existence ou pas de matériaux contenant  de  l’amiante, classifie les matériaux contenant de l’amiante en fonction de leur dangerosité et de leur état de conservation.

Logements concernés par le diagnostic amiante:

Ce diagnostic est obligatoire en cas de vente d ’un logement (appartements, maisons individuelles ou dépendances) dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997. Si le logement est en copropriété, le vendeur doit accompagner le diagnostic d ’une copie de la fiche récapitulative du Dossier Technique Amiante (DTA).

Validité du répérage amiante:

L'état d'amiante doit avoir été réalisé à partir du 1er avril 2013. S'il a été réalisé à partir de cette date, sa durée de validité est illimitée s'il n'a pas été repéré des matériaux contenant de l'amiante. S'il a été réalisé avant, il doit être refait.

 

Si la présence d'amiante est détectée, le rapport du diagnostiqueur indique les suites à donner autour de 3 grandes thématiques :

  • l'évaluation périodique de l'état de conservation des matériaux et produits contenant de l'amiante (périodicité de 3 ans),
  • le cas échéant, l'analyse de risque approfondie, notamment à l'aide de mesures d'empoussièrement dans l'atmosphère (dans les 3 mois lorsqu'elles sont imposées),
  • lorsque nécessaire, des actions correctives et mesures conservatoire pouvant aller jusqu'à des travaux de confinement ou de retrait de l'amiante.

Zone d'intervention de ThermEco pour le diagnostic amiante:

Tout le Département du Lot , Cahors, Gourdon, Figeac, Souillac, Gramat, Pradines, Prayssac, Luzech, Sauset, Lalbenque, Montcuq, Lacapelle, etc... 

Nous intervenons également dans le département du Lot et Garonne (82) et le Département de la Dordogne (24).

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Thermeco.eu - Mas de la Fede, Lot 46. Tous les diagnostics immobiliers et Audits énergétiques